STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

Dictionnaire

Voir aussi le dictionnaire plus spécifique concernant les soins et la santé

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



A


Adaptation. Ajustement des systèmes naturels, physiologiques et humains à un environnement nouveau ou changeant par une ou plusieurs transformations. L'adaptation se développe à plusieurs niveaux qui dépend d'éléments divers. Elle peut être réactive ou préparée, individuelle ou collective, etc.

Aérosol. Un aérosol est un ensemble de particules microscopiques, solides ou liquides, d’origine humaine ou naturelle en suspension dans un gaz. Elles peuvent se présenter sous la forme de cendre volante, de suie, de poussière, de brouillard, de fumées, etc.
Dans le contexte de la pollution de l’air, un aérosol désigne la matière sous forme de particule fine, plus grosse qu’une molécule, mais assez petite pour rester en suspension dans l’atmosphère pendant au moins plusieurs heures.

Agriculture à faible labour ou sans labour. Le faible labour désigne une technique de plantation, utilisant généralement un semoir qui permet de limiter l'érosion du sol au minimum. Elle permet aussi de préserver la structure de la couche arable, qui détermine la capacité du sol à retenir l’eau et l’aisance avec laquelle les nouvelles plantes pourront développer des racines. À l'inverse, dans les pratiques agricoles conventionnelles, où on laboure la terre pour aérer les sols et faire disparaître les traces des cultures précédentes avant de replanter.

Aide du ciel.
Aide-toi, le ciel t'aidera.
Jean de la Fontaine, (Le chartier embourbé).

Alcool. Désigne couramment des boissons contenant de l’alcool comme le vin ou les spiritueux, mais c'est aussi des substances chimiques aux usages divers.

Aléa. Problème d'origines diverses, plus ou moins dommageable suivant sa gravité, généralement non prévisible.

Alerte par sirènes. Les sirènes permettent, d'alerter instantanément la totalité de la population, lors d'une crise majeure.
L'alerte des populations par les sirènes peut être complétée par d'autres dispositifs comme par exemple, des haut-parleurs ou d'autres sirènes montées sur des véhicules (pompier, gendarme, fonction public, etc.), très utiles dans les zones rurales ou isolées.
La France a défini un signal unique au plan national. Il se compose d'un son modulé, montant et descendant, composé de trois séquences d'une durée de 1 minute et 41 secondes, séparées par un silence de 5 secondes. Il ne peut donc pas être confondu avec le signal d'essai d'une durée de 1 minute seulement, diffusé à midi le premier mercredi de chaque mois ou avec les déclenchements brefs utilisés par certaines communes pour l'appel des pompiers. La fin de l'alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.

Altermondialisme. Doctrine prônant une mondialisation autre que celle proposée par le libéralisme ou l’ultralibéralisme. Sous ce label, se retrouvent une multitude de mouvements et donc de visions de la bonne mondialisation qui parfois s'opposent ou se contredisent entre elles.

Apocalypse. Dans la religion chrétienne, c'est un le dernier livre du Nouveau Testament. Selon la tradition des Pères de l'Église, l’Apocalypse contient les révélations du sens divin de son époque et annonce la fin des temps, faites à un prophète nommé Jean par Jésus-Christ. Plus généralement le terme apocalypse désigne la fin du monde.

Aquaculture. Élevage ou culture de poissons, de crustacés, de coquillages, de plantes ou d'algues dans des bassins, des enclos ou d'autres systèmes en milieux fermés, dans de l'eau douce ou de mer, permettant la récolte directe du produit.

Autarcie. Pratique qui vise à se suffire à soi-même (autosuffisance) en refusant toute acquisition par commerce, troc, ou don. C'est un système économique dans lequel on consomme seulement ce que l'on produit ou que obtient directement par son travail.
La semi-autarcie. Pratique qui consiste à consommer des produits dont une partie a été acquise par achat, troc, ou don.

Autonomie. Possibilité de gérer sa vie sans dépendre de personne ni d'aucun système, par une préparation et organisation sérieuse à vivre en autarcie la plus totale possible.

Autoréduction. L’autoréduction est une pratique anticapitaliste et collective qui consiste pour un groupe de personnes à imposer la baisse du prix d'un produit ou d'un service voire sa gratuité. Le service ou produit ciblé est généralement considéré par les militants comme étant de première nécessité et devant être accessible de manière égalitaire pour tous. Cette action prend des formes variées, du non-paiement des transports en commun aux réquisitions dans les supermarchés. Elle peut résulter du refus d'intégrer une augmentation du loyer, de l'électricité, du gaz ou de l'eau.

Autorité parentale. Ensemble de droits et de devoirs des parents exercés dans l'intérêt de l'enfant jusqu'à sa majorité (protection de sa sécurité, de sa santé et de sa moralité).

Autosuffisance. Mode de vie ou économie personnel ou collectif, dont les besoins sont couverts par ses propres productions. Dans la réalité, ce système est rarement total. Dans la plupart du temps, l'autosuffisance est partielle, car même chez le chasseur-cueilleur il y avait déjà des spécialités.


B


Banque de graines. Lieu où les graines sont stockées, à court terme, pour l'agriculture, mais surtout à long terme, pour la préservation de la flore, pour pouvoir être retrouvé en cas de disparition (épidémie, non-utilisation, etc.).

Biocombustibles. Les biocombustibles sont des combustibles non fossiles. Il s’agit de dérivé de matériaux organiques (biomasse) qui stockent l’énergie, des matières végétales ou des excréments d’animaux. Ils peuvent être solides, comme le bois de feu, le charbon de bois ou les granulés de bois ; liquides, comme l’éthanol, le biodiesel et les huiles pyrolytiques ; ou gazeux, comme le biogaz.
Les biocarburants de première génération sont actuellement produits à partir de produits agricoles alimentaires tels que la canne à sucre et les graines de colza. Ils comprennent le bioéthanol (fait à partir de sucre et d’amidon) et le biodiesel (fait à partir d’huile végétale).
Les biocarburants de seconde génération sont en cours de développement et seront dérivés de matières végétales non alimentaires tels que résidus des récoltes et déchets agricoles et municipaux. Ils comprennent le bioéthanol fait à partir de matières cellulosiques telles que la paille ou le bois.

Bioterrorisme. L’utilisation ou la menace d’utilisation de virus, bactéries ou autres germes dans le but de rendre malade ou de tuer des êtres humains, des animaux ou des plantes. Les agents biologiques peuvent être disséminés dans l’air, l’eau ou la nourriture.

Bisounours. Personne naïve voire infantilisée, qui croit vivre au pays des bisounours où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Le retour à la réalité pour ces personnes risque d'être douloureux.
Ne pas confondre avec un bisonneau qui est le petit du bison.

Bug. En informatique, défaut d’un logiciel ou d’un composant informatique qui amène à un dysfonctionnement. Ce terme est utilisé dans le langage courant pour désigner un problème d'origines diverses. Au contraire, WAD (Working As Designed), signifie, fonctionne comme prévu.

Bug in. Retranchement/résistance à domicile.

Bug out. Évacuation du domicile.

Bushcraft. Activité volontaire dans laquelle est mises en œuvre un ensemble de techniques, savoirs et savoir-faire, pour vivre le plus confortablement possible dans la nature. Ces techniques peuvent être ancestrales, modernes ou être un panachage des deux.


C


Capacité d'adaptation. C'est pour les organisations, les écosystèmes, les êtres vivants et les humains, la faculté générale à s'adapter aux dommages potentiels, à tirer profit des opportunités ou à faire face aux conséquences dus à un environnement changeant ou nouveau.

Changement climatique. La convention cadre de l'Organisation des Nations Unies sur les changements climatiques définit les changements climatiques comme les changements de climat qui sont attribués directement ou indirectement à une activité humaine altérant la composition de l'atmosphère mondiale et qui viennent s'ajouter à la variabilité naturelle du climat observée au cours de périodes comparables.

ChemiNet. ChemiNet a été créé pour répondre au besoin de renforcer la coopération internationale en matière d’alerte, de vérification, d’enquête et de réaction en cas d’incident chimique. ChemiNet est un réseau de consultants et d’experts situés dans différents pays. ChemiNet vise notamment à :
- fournir un système de mise en garde précoce et un système d’alerte pour pouvoir enquêter rapidement sur des événements d’étiologie chimique ou potentiellement chimique ;
- établir et renforcer la capacité de réaction et les mécanismes de réaction rapide ;
- renforcer les capacités locales de surveillance, d’enquête et de réaction rapide.
Les membres de ChemiNet comptent des centres antipoison, des centres collaborateurs de l’OMS, des départements de l’OMS à Genève, dans différentes régions et pays, des laboratoires d’analyse et des institutions universitaires, ainsi que des consultants et experts.

Cindynique. Les cindyniques regroupent les sciences qui étudient les risques dont plus spécifiquement les risques majeurs. On les appelle aussi sciences du danger. Elles s'intéressent plus particulièrement aux risques industriels, le nucléaire par exemple, mais aussi aux risques naturels comme les incendies de forêt ou avalanches, etc, aux risques économiques, aux risques humains, urbains, etc.
Elles trouvent également des applications dans certains grands projets informatiques.
Les cindyniques utilisent souvent la notion d'événement non souhaité (E.N.S.), et d'effet pervers. Finalement, il s'agit de construire des méthodes de prévention et de les réviser continuellement grâce à un apprentissage par la catastrophe ou par l'accident.

Cinq zéros. Voir juste-à-temps. Les cinq zéros sont zéro panne, zéro délai, zéro papier, zéro stock et zéro défaut.

Combustion de charbon pulvérisé. Tout processus de combustion utilisant du charbon très finement moulu et pulvérisé. La poussière de charbon est soufflée dans la zone de combustion d’un fourneau et brûle plus rapidement et plus efficacement car le charbon finement moulu détient une plus grande superficie par unité de poids que les particules plus grosses.

Commerce équitable. Le concept du commerce équitable s'applique généralement à des opérations commerciales renforçant la position économique des petits producteurs et propriétaires afin d'assurer qu'ils ne sont pas marginalisés dans l'économie mondiale. Il concerne principalement les pays en développement et consiste, dans le sens de la présente communication, en deux volets principaux. Assurer que les producteurs, y compris les employés, bénéficient d'une part adéquate du bénéfice total. Améliorer les conditions sociales notamment des employés en l'absence des structures développées de services sociaux et de représentation au travail (représentation syndicale, par exemple), etc. Ce concept vise le développement à long terme. La participation aux initiatives relatives au commerce équitable se fait de manière volontaire tant pour les vendeurs que pour les consommateurs.
Question : comment espérer s'occuper de ces producteurs alors que nous laissons crever (au sens propre et figuré), nos producteurs locaux, que la grande distribution fait une marge supérieure sur ce type de produit, que seuls les grands producteurs tirent un bénéfice de ce système.

Commission Européenne, (C.E.). La Commission Européenne incarne et défend l'intérêt général de l'Union Européenne. Elle constitue le moteur de son système institutionnel. Les quatre principales fonctions de la Commission consistent à proposer des textes législatifs au Parlement et au Conseil, à gérer et à mettre en œuvre les politiques communautaires, à faire respecter le droit communautaire (mission qu'elle partage avec la Cour de justice) et à négocier des accords internationaux, principalement en matière d'échanges commerciaux et de coopération.
Le personnel de la Commission est organisé en 36 Directions Générales (DG) et services spécialisés, comme par exemple, la DG Environnement ou la DG Recherche.
Voir aussi Conformité Européenne, (C.E.).

Confédération paysanne. La Confédération paysanne est un syndicat agricole français. Elle est membre de la Coordination paysanne européenne et de Via Campesina. Elle milite pour une agriculture paysanne, respectueuse de l'environnement, de l'emploi agricole et de la qualité des produits.

Confinement. Mesure de protection contre une pollution atmosphérique qui consiste à s'enfermer dans un local le plus imperméable à l’air possible afin d’attendre la fin de cette pollution ou l'évacuation par des personnels compétents possédant des moyens adaptés.

Conformité Européenne, (C.E.). Le marquage CE n'est ni une marque de certification ni une indication de l'origine géographique du produit. Un produit marqué CE répond à certaines normes techniques et acquiert le droit de libre circulation sur l'ensemble du territoire de l'Union européenne. Le logo CE est obligatoire pour tous les produits couverts par une ou plusieurs directives européennes qui le prévoient explicitement.

Consensus scientifique. Le consensus scientifique représente la position sur laquelle se mettent d'accord, à un moment donné la plupart des scientifiques spécialisés dans un domaine, des désaccords peuvent survenir et être nécessaires pour faire progresser la science. Le consensus peut progresser avec des résultats d'autres recherches et d'opinions contraires. Le consensus scientifique n'est donc pas synonyme de vérité sûre et certaine.

Consom’action ou consommation responsable. C'est un néologisme qui exprime cette idée selon laquelle on peut voter avec son caddie en choisissant à qui l'on donne son argent, en choisissant de consommer de façon citoyenne et non plus seulement de manière consumériste.
Le consom'acteur décide d'utiliser son argent pour défendre ses idées. Devenir consom'acteur peut se manifester par les choix suivants : acheter bio, acheter localement, acheter dans le commerce équitable, éviter les produits sur-emballés, choisir ses magasins ou ses marques, etc.

Consumérisme :
- protection des intérêts du consommateur par des associations ;
- utilisé en sociologie (à tord à cause d'un détournement linguistique dû à l'étymologie), il désigne un mode de vie lié à la consommation, c'est dans ce sens qu'il est le plus connu et le plus usité ;
- théorie en découlant, qui lie l'augmentation de la consommation des biens à un bénéfice économique.

Crise. Au sens général du terme, c'est la dégradation, souvent brutale et soudaine, d'une société ou d'un ses système de fonctionnement. La crise en menace l'équilibre voir son l'existence.
Dans le bandeau de présentation de ce site le mot crise est a prendre a un sens beaucoup plus large. Au niveau individuel, sans aller jusqu'à la crise cardiaque, on peut penser à tout ce qui nous occasionne un trouble ou une blessure physique ou psychique. La plupart des parents ont connues les crises de leurs enfants pour une petite frustration, ou une petite écorchure.
Au niveau local, l'incendie de sa maison, l'évacuation du quartier pour fuite de gaz ou l'inondation de sa ville.
Au niveau régional ce peut être un tremblement de terre ou une tempête.
Au niveau national on peut encore imaginer une guerre ou une révolution.
Au niveau mondial une crise financière (je vous fait pas de dessin), une crise pétrolière ou une pandémie est bien sûr possible.

Cyber-attaque. Tentative de pénétration des systèmes informatiques dans un but malveillant, comme la destruction du système, vol de donnée, prise de contrôle du système. LINUX est une des meilleures protections de votre ordinateur personnel.

Cycle naturel. Processus naturel au cours duquel les éléments circulent continuellement sous diverses formes entre les différents milieux de l'environnement (par exemple l'air, l'eau, le sol, les organismes). Parmi les cycles naturels, on retrouve les cycles du carbone, de l'azote et du phosphore (cycles des éléments nutritifs) ainsi que le cycle de l'eau.
Le cycle de l'eau par exemple, désigne le processus par lequel l'eau voyage successivement de l'air (condensation) à la terre (précipitation) avant de retourner dans l'atmosphère (évaporation). On parle également du cycle hydrologique. L'Homme, par l'utilisation qu'il fait de l'eau, peut transformer ce cycle, à travers l'irrigation ou la construction de barrages par exemple.


D


Dendroénergie. Énergie dérivée de combustibles ligneux (plante dont la tige est constituée de bois). Ces combustibles issus de source ligneuses comprennent des solides (bois de feu et charbon de bois), des liquides [liqueur noire (sous-produit de l’industrie de la pâte à papier), méthanol et huile pyrolytique] et des gaz provenant de la gazéification de ces combustibles.
Le bois de feu (ou bois à brûler ou bois de chauffage) désigne le bois non traité (comme les branches, les rondins, les copeaux, la sciure et les granulés) utilisé pour la production d’énergie.
Les résidus de bois (ou résidus ligneux) désignent le bois laissé dans la forêt après l’exploitation forestière ainsi que les sous-produits ligneux de la transformation du bois comme copeaux, dosses, délignures, sciure de bois, et rognures de bois.
Les granulés de bois désignent les petites particules de bois utilisées pour la production d’énergie, fabriquées à partir de bois séché, broyé et pressé. Les granulés de bois sont généralement produits à partir de déchets de bois (comme les sciures ou les rognures de bois) plutôt que de rondins entiers et peuvent donc être considérés comme une part intégrante de la fabrication de produits forestiers. La matière première est séchée, mécaniquement agglomérée et extrudée sous pression pour obtenir des granulés.

Débriefing. Anglicisme utilisé pour désigner une réunion ou séance permettant le bilan ou l'évaluation après un événement. Voir RETEX.

Déchet radioactif. Tout déchet qui émet de l’énergie sous forme de rayons, d'ondes, de courants ou de particules énergétiques. Les substances radioactives sont souvent mélangées à des déchets dangereux, issus de réacteurs nucléaires, d’instituts de recherches ou d’hôpitaux.
Les déchets radioactifs sont généralement classifiés en deux catégories :
- les déchets radioactifs de haute activité font référence à la plupart des déchets générés par les réacteurs nucléaires ; ils constituent une sérieuse menace pour tout ceux qui s’en approchent sans protection ;
- les déchets radioactifs de faible activité font référence aux déchets moins dangereux générés par les hôpitaux, les laboratoires de recherche et certaines industries.

Déchétarien. Personne qui pratique le déchétarisme.

Déchétarisme. Appelé aussi glanage alimentaire est une branche du freeganisme qui est l'action de fouiller dans les poubelles des magasins de grande distribution et des restaurants pour en extraire des aliments encore consommables pour le déchétarien ou glaneur. Ensuite le principe consiste à créer des réseaux d'entraide de distribution pour les moins bien lotis.

Déchet radioactif. Tout déchet qui émet de l’énergie sous forme de rayons, d'ondes, de courants ou de particules énergétiques. Les substances radioactives sont souvent mélangées à des déchets dangereux, issus de réacteurs nucléaires, d’instituts de recherche ou d’hôpitaux. Les déchets radioactifs sont généralement classifiés en deux catégories, les déchets de haute ou de faible activité.
Les déchets radioactifs de haute activité font référence à la plupart des déchets générés par les réacteurs nucléaires. Ils constituent une sérieuse menace pour tous ceux qui s’en approchent sans protection.
Les déchets radioactifs de faible activité font référence aux déchets moins dangereux générés par les hôpitaux, les laboratoires de recherche et certaines industries.

Décideur politique. Responsable politique, preneur de décision qui a le pouvoir d'influencer ou de déterminer les politiques et les pratiques au niveau national, régional, ou local.

Dé-consommation. Voir décroissance.

Décroissance. Concept selon lequel la croissance permanente de notre société et notre consommation jusqu'à l’excès, sont néfastes pour la survie de l’humanité. Il est proposé en alternative de la société de consommation, le développement durable, appelé aussi décroissance soutenable ou décroissance convivial, plus récemment, objection de croissance, voire aussi dé-consommation.

Déforestation. Conversion de terres forestières en terres non forestières résultant directement de l’action de l’homme. La déforestation désigne la perte non temporaire de forêts au profit d’autres utilisations des terres ou la réduction du couvert forestier en dessous de 10%.
Les coupes à blanc (même celles où les souches sont enlevées) ne sont pas considérées comme des actes de déforestation si elles sont suivies de près par une reforestation pour la sylviculture.

Dégradation des écosystèmes. Voir avant Écosystème, puis Services fournis par les écosystèmes dans ce dictionnaire. Diminution persistante de la capacité des écosystèmes à fournir des services. La dégradation d'un service fourni par les écosystèmes consiste :
- pour les services d'approvisionnement, en une production amoindrie du service suite à des changements dans la zone responsable de la fourniture du service ou à une production plus faible par unité de surface ;
- pour les services de régulation et de soutien, en une diminution des avantages tirés du service, suite soit à un changement dans le service lui-même, soit à des pressions humaines sur le service qui vont au-delà de ses limites ;
- pour les services culturels, un changement dans les caractéristiques des écosystèmes amoindrissant les avantages culturels qu'ils offrent.

Désertification. Il s'agit de la dégradation des terres dans les zones arides suite à l'action de plusieurs facteurs, dont les variations climatiques et les activités humaines.
Cette perte ou diminution continue de productivité biologique ou économique des zones sèches s’opère sur tous les continents (excepté en Antarctique) et porte atteinte aux moyens d’existence de millions de personnes, dont une grande partie des pauvres dans les zones sèches.

Dioxyde d’azote (NO2). Le dioxyde d’azote fait partie d’un groupe de polluants gazeux de l’air émanant du trafic routier et d’autres processus de combustion. Sa présence dans l’air contribue à la formation et à la modification d’autres polluants de l’air, tels que l’ozone et les particules en suspension, ainsi qu’à la formation de pluie acide.

Dioxyde de carbone, (CO2). Gaz incolore, inodore, non combustible, présent en faibles concentrations dans l'air que nous respirons (environ 0,03% par unité de volume). Du dioxyde de carbone est produit lorsqu'une matière contenant du carbone brûle, comme le bois, ou les combustibles fossiles. Il est également produit par la respiration et la décomposition de matières organiques. Les plantes absorbent le dioxyde de carbone grâce à la photosynthèse. Le dioxyde de carbone est le principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique.

Do it yourself. Littéralement traduit en français par faites-le vous-même ou fait maison. Ce concept consiste à se passer au maximum de la société de consommation. Cela ne s'arrête pas à ce que l'on peut fabriquer, mais concerne aussi le partage du savoir, le bénévolat par opposition à la consommation de loisir, le recyclage, l'auto-production ou l'auto-édition d’œuvres artistiques, etc.

Dol. Manœuvre frauduleuse ayant pour objet de tromper l'une des parties à un acte juridique en vue d'obtenir son consentement.

Durabilité. Capacité d'un développement, d'un mode de production ou d'un système à répondre aux besoins présents et locaux, sans empêcher les générations futures (ou les populations vivant ailleurs) de subvenir à leurs propres besoins.
L'utilisation durable d'un écosystème désigne l'utilisation humaine d'un écosystème de sorte que cet écosystème puisse fournir continuellement des bienfaits aux générations actuelles tout en maintenant son potentiel pour répondre aux besoins et aspirations des générations futures.


E


Eau douce. L'eau douce est une eau qui ne contient que très peu de sels minéraux dissous, ce qui la distingue de l'eau de mer, voire de l'eau saumâtre. On la trouve naturellement dans les lacs, et les rivières d'où elle provient toujours directement de la précipitation de vapeur d'eau atmosphérique, ou indirectement après filtration par la terre jusqu'à une nappe phréatique ou fonte de la neige/glace.
Attention eau douce ne veut pas forcément dire eau potable.

Eschatologie Étude de la fin du monde et des idées, doctrines théologiques ou philosophiques relatives à la destinée de l’Homme après la fin du monde.

Écosystème. Système où des organismes vivants interagissent avec leur environnement physique. Les limites de ce qu'on peut appeler un écosystème sont assez arbitraires et dépendent de ce qui retient l'attention ou du thème de l'étude. Ainsi, un écosystème peut se limiter à un espace très réduit ou s'étendre à toute la Terre.
Un tronc d'arbre en décomposition est un micro-système, un océan est un macro-système.
L'écosystème aquatique, par exemple, est généralement décrit par, les êtres vivants qui en font partie (la biocénose), la nature du lit, des berges, les caractéristiques du bassin versant, le régime hydraulique, la physicochimie de l'eau (le biotope), etc. et les interrelations qui lient ces différents éléments entre eux.
Voir Services fournis par les écosystèmes, puis Dégradation des écosystèmes, dans ce dictionnaire.

Écovillage. Appelé aussi éco-village, éco-lieu, éco-hameau, ou communauté intentionnelle, ensemble de lieu de vie souvent rural qui vise l'autosuffisance et la durabilité avec une orientation plus ou moins écologiste. La grande diversité des projets en fait des laboratoires d'expérimentations alternatives, en effet on trouve aussi bien :
- des hameau sont constitués en SCI (Société Civile Immobilière) par des personnes déjà installés dans la vie voire en retraite qui ont des visées écologiste et/ou de qualité de vie ;
- des immeubles construits ou réaménagés et constitués en SCI par des familles ;
- des immeubles investi par des artistes (généralement jeunes) ;
- des communautés regroupés autours de tendance politique ou religieuse ;
- des BAD (Base Autonome Durable) construites ou aménagées par des survivalistes ou des preppers ;
- etc.

Énergie renouvelable. Énergie produite à partir de sources renouvelables indéfiniment, telles que les sources hydroélectriques, solaires, géothermiques et éoliennes ainsi que la biomasse produite durablement.

Énergie tirée du bois. Voir dendroénergie.


F


Famille. Ensemble de personnes ayant des liens de parenté par le sang ou l'alliance. On distingue les ascendants, les descendants, et les collatéraux.
- les ascendants sont les parents, grands-parents et arrières-grands-parents d'une personne ;
- les descendant sont les enfants, petits-enfants, et arrières-petits-enfants d'une personne ;
- les collatéraux sont les frères, sœurs d'une personne et les enfants de ces derniers (collatéraux privilégiés) ainsi que les oncles, tantes, cousins, cousines (collatéraux ordinaires). Au singulier, collatéral.

Fluides. Surtout dans le cas rupture des fluides, ce terme désigne ce qui peut être transporté par câble, tuyau, canalisation. On trouve par exemple l'eau, le gaz, l'électricité, l'essence, le mazout, etc., on trouve aussi parfois l'information (télévision, radio, etc.), le téléphone, l'internet, etc.

Flux tendu. Voir juste-à-temps.

Freegan, Freeganisme. Le freeganisme, ou gratuivorisme, est un mode de vie alternatif qui consiste à consommer essentiellement des choses gratuites. Ensuite le principe consiste à créer des réseaux d'entraide de distribution pour les moins bien lotis. Ce mouvement combat la société de consommation qui pousse au gaspillage et à la pollution. Ainsi l'impact de ce mouvement se répercute sur les personnes et sur l'environnement de façon globale. Les secteurs de la société visés sont multiples, mais on distingue particulièrement l'alimentaire, le transport, le travail, le logement, etc.


G


Gestion des risques. Processus continu, coordonné et intégré à l’ensemble d’une organisation, qui permet de diminuer la survenue des risques et de leurs conséquences par l’identification, l’analyse, l’évaluation des situations dangereuses et des risques qui causent ou qui pourraient causer des dommages aux personnes, aux biens ou à l’environnement et le contrôle des risques résiduels.

Glanage. Le glanage est un droit d'usage sur la production agricole, existant notamment en France, sous différentes formes depuis le Moyen Âge encore en cours de nos jours. Ce droit autorise le ramassage de la paille, des fruits, des légumes et des grains tombés au sol ou laissés après la moisson.
On distingue le glanage, qui concerne ce qui reste sur le sol, du grappillage qui concerne ce qui reste sur les arbres, les arbustes ou les ceps après la cueillette. On glane donc de la paille, du blé, ou des pommes de terre, et on grappille les raisins, les pommes, les framboises.
Il ne faut pas confondre avec le maraudage qui est du glanage illégal ou plutôt une récolte illégale des produits de la terre.

Glanage alimentaire. Voir déchétarisme.

Grappillage. Voir glanage.

Gratuivorisme. Voir freeganisme.

Grigri. Autre nom de l'E.D.C qui est l'ensemble d'affaires dont la base est souvent un outil qui coupe, un qui éclaire et un qui fait du feu, etc que vous portez sur vous en permanence, (je préfère le terme de grigri qui désigne un petit objet gardé sur soi pour éloigner du mauvais œil. Ça sort de la m...e quoi !
Il vaut mieux qu'il soit le plus léger et confortable à porter possible, sinon on a tendance à le laisser à la maison.


H


Homéostasie. Capacité de maintenir à niveau constant les caractéristiques physiques et chimiques d'un l'organisme vivant. Cet équilibre est vital pour le fonctionnement du corps humain, des animaux et végétaux, en dépit des contraintes extérieures.
Cette capacité s'applique aussi aux écosystèmes qui résistent aux perturbations diverses et retrouvent toujours un état d'équilibre.
Les organisations humaines, qu'elles soient religieuses, politiques, commerciales ou autres, sont soumis au même principe d'équilibre.
Pour faire court, l'homéostasie c'est le principe de l’équilibre qui maintient en vie un organisme.


I



J


Javel, eau de javel. Solution aqueuse (à base d'eau), de type basique (pH entre 11 et 13), sa dilution dans le commerce est généralement de 3 à 9 % de chlore actif (c.a.). Elle est utilisée pour décolorer voire blanchir et désinfecter entre autres de l’eau.

Javellisation. Action de javelliser, stérilisation généralement de l'eau, pour la rendre potable, avec de l'eau de Javel (quelques gouttes), par oxydation des matières organiques.

Juste-à-temps. Appelée aussi flux tendu, cinq zéros ou zéro-délai. Méthode d'organisation et de gestion de la production, propre au secteur de l'industrie et de grande distribution, qui consiste à minimiser les en-cours de fabrication et les stocks à chaque étape depuis la production de la matière première jusqu'à la mise à disposition du consommateur final.
Ce système résolvait dans un premier temps de façon positive le problème de stockage dans des magasins trop petits. Mais comme pour d'autres choses, le système a été perverti en l'élargissant à toutes les étapes de la production et de la distribution (afin d'augmenter les profits). Le problème vient du fait que le moindre grain de sable peut bloquer toute notre société et pourrait un jour lui être fatal.


K


Kit :
- boîte pour le transport d'un produit ;
- équipement contenu dans une boîte ;
- ensemble d'éléments pour construire un objet ;
- équipement d'un homme de troupe ;
- boîte à outils.

Kit auto. Ensemble d’éléments laisser en permanence dans un véhicule qui permet une évacuation avec un maximum d’efficacité, de confort, et de sécurité pour une protection de votre famille maximum dans ce genre de situation.

Kit individuel. Autre nom de l'E.D.C.


L


Lampant, lampante. Qualifie un produit pétrolier qui est utilisé dans une lampe éclairant par une flamme généralement au bout d'une mèche(lampe à pétrole).

Locavore, locavorisme. Le locavorisme ou mouvement locavore propose la consommation de nourriture produite à 250 km maximum autour de son domicile, ainsi que par extension la consommation de tout produits d'usage courant. On nomme locavore une personne qui adhère au locavorisme.


M


Maraudage. Voir glanage.

Mesure de sûreté (pour la sécurité routière). Mesure destinée à empêcher provisoirement le conducteur de reprendre le volant pour préserver la sécurité des autres usagers de la route en raison du risque qu'il leur ferait courir.

Monoxyde d'azote, (NO). Appelé aussi oxyde azotique ou oxyde nitrique, c'est un gaz dans les conditions normales de pression et de température. À haute température, le diazote et le dioxygène réagissent pour donner le monoxyde d'azote, par exemple sous l'effet de la foudre. L'activité humaine a radicalement modifié la production de monoxyde d'azote, qui se forme dans les chambres de combustion des moteurs à explosion. Un des buts des pots d'échappement catalytiques est d'inverser cette réaction.

Monoxyde de carbone, (CO). Gaz inodore, incolore et hautement toxique. Lorsqu’il est inhalé, le monoxyde de carbone bloque l’oxygène dans le sang et l’empêche d’être diffusé dans le reste du corps.
Ce gaz se forme suite à la combustion incomplète de combustibles comme le gaz naturel, le charbon de bois, l’essence et le tabac. Parfois appelé le tueur silencieux, le monoxyde de carbone peut par exemple être émis par un un système de chauffage défectueux. Il est responsable de nombreuses intoxications mortelles chaque année.


N


Néosurvivalisme. Variante du survivalisme apparu, appelé parfois prepper, qui propose de se préparer à toutes les éventualités, du petit bobo à la fin de notre civilisation. Ce mouvement tente aussi plus ou moins de s'éloigner des images négatives (religieuses, sectaires, politiques, individualistes, extrémistes, etc.) qui colle au survivalisme.


O


Objection de croissance. Voir décroissance.

Onde électromagnétique. Le rayonnement électromagnétique est généré par la vibration d’électrons ou d’autres particules chargées électriquement. L’énergie produite par cette vibration se propage sous forme d’ondes électromagnétiques. Ces ondes sont caractérisées par leur longueur d’onde (λ), c’est-à-dire la distance entre les pics successifs, mesurée en unités de longueur, ainsi que par leur intensité, ou amplitude, qui est la hauteur de chacun de ces pics.

Oxyde azotique. Voir Monoxyde d'azote (NO).

Oxydes d’azote, (NOx). Le NOx est le terme générique qui englobe un groupe de gaz hautement réactifs, tous contenant de l’azote et de l’oxygène dans des quantités différentes [comme l’oxyde nitrique (NO) et le dioxyde d’azote (NO2)]. Bon nombre d’oxydes d’azote sont incolores et inodores, sauf le dioxyde d’azote, un polluant courant qui forme avec les particules dans l’air une couche de couleur rouille couvrant de nombreuses zones urbaines.
Les oxydes d’azote se forment quand on brûle du combustible. Les principales sources de NOx sont les véhicules à moteur, les centrales électriques ainsi que d’autres sources industrielles, commerciales et résidentielles brûlant des combustibles. Dans l’atmosphère, les oxydes d’azote peuvent contribuer à la formation d’ozone photochimique (smog) et avoir des conséquences sur la santé. Ils conduisent également à la formation de pluies acides et contribuent au réchauffement de la planète.

Ozone, (O3). L'ozone est un gaz incolore, à l'odeur âcre, dont la forme moléculaire est O3. On le retrouve dans deux couches de l'atmosphère : la stratosphère [deuxième couche de l'atmosphère (près de 90% de la charge atmosphérique totale)] et dans la troposphère [couche la plus basse de l'atmosphère (près de 10%)]. L'ozone est une forme d'oxygène présente naturellement dans la stratosphère qui forme une couche écran protégeant l'Homme et l'environnement des rayons ultraviolets et de leurs effets néfastes sur la santé.
Dans la troposphère, l'ozone est un oxydant chimique et l'un des principaux composants du smog photochimique. L'ozone peut gravement nuire au système respiratoire des humains.
La couche d'ozone (ozone stratosphérique) absorbe intégralement le rayonnement UVC et atténue le rayonnement UVB émit par le soleil. Elle n'a par contre aucun effet significatif sur le rayonnement UVA solaire.

Oxyde nitrique. Voir Monoxyde d'azote (NO).


P


Preppers. Les preppers sont, littéralement, ceux qui se préparent. Ces personnes se préparent à une catastrophe mondiale ou à résoudre les petits soucis quotidiens par l'acquisition de savoirs et de stocks, voire de lieu de vie autonome. Le but étant de ne plus être dans la dépendance et l'improvisation en cas de problème.

Prévention. Mieux vaut prévenir que guérir... Oui, je sais, c'est un peu facile. Ensemble d'action et/ou de réflexion précédant un hypothétique problème mineur ou majeur permettant d'en minimiser ou annuler les effets.

Principe de précaution. Règle qui autorise nos actions préventives face à un risque non prouvé.


Q


Quadrature du cercle. Problème impossible ou quasiment impossible à résoudre.


R


Redondance. Multitude de répétition, pouvant être considérée comme excessive par le profane, alors que le survivaliste pense souvent qu'il n'y a jamais trop.

Régalien, service régalien. Ce terme définit historiquement les droits et fonctions qui sont attachés au roi, aujourd'hui au gouvernement. Par exemple : le droit de faire la loi, la paix ou la guerre, de battre monnaie, etc.
Pour ce qui nous concerne se sont les services publiques qui remplissent toutes ces tâches en temps ordinaire, mais qui peuvent être défaillants en cas de problème hors du commun.

Réseaux d’échanges et/ou d'entraides. Apparus dans les années 70, les réseaux d’échanges sont assez localisés. Le RERS (Réseau d'échanges réciproques de savoirs) et le SEL (Système d'échange local), échangent des services, des savoirs, ou des biens. Puis vers le début des années 2000 de nouveaux réseaux d'échanges se sont créés grâce à l'internet.

Résilience Aptitude à encaisser, à s'adapter, à se rétablir, et mieux à se développer après une crise. C'est la qualité d'une personne qui ne se décourage jamais face à adversité, qui ne lâche jamais. La capacité de résilience peut être améliorée par une bonne préparation.

Richter, échelle de Richter ou échelle ouverte de Richter. L’échelle de Richter, établie par Charles Richter, mesure l'importance des tremblement de terre en fonction de l'énergie libérée. Cette échelle est considérée comme obsolète d'un point de vue scientifique, mais les médias l'utilisant souvent, elle sert de référence pour la population.

Riscologie. Ce néologisme a été proposé par Georges Jousse en 2004 pour définir l'étude générale et scientifique des risques afin d'éviter une confusion entre danger et risque. Voir cindynique.

Risques majeurs. Risques liés à des événements dont les effets occasionnent des dommages d'une exceptionnelle gravité dépassant les capacités de réaction ordinaires des pouvoirs publics (avalanche, inondation, fuite radioactive, éruption volcanique, etc.).


S


Services fournis par les écosystèmes. Voir avant Écosystème dans ce dictionnaire. Appelés aussi services des écosystèmes, ou services écosystémiques. Il s'agit des bienfaits que les hommes obtiennent des écosystèmes. Ceux-ci comprennent divers services :
- les services d'approvisionnement, appelés parfois services de prélèvement, désignent les produits que procurent les écosystèmes, tels que la nourriture et l'eau, l'énergie, la matière première, etc. ;
- les services de régulation sont les bienfaits qui découlent de la régulation des processus liés aux écosystèmes, par la sélection naturelle, tels que la régulation par le climat, par les catastrophes naturelles, par les maladies, etc. ;
- les services culturels sont les bienfaits non matériels que procurent les écosystèmes, tels que l'élévation spirituelle, l'élévation du niveau intellectuel et de réflexion, les loisirs récréatifs et/ou culturels, les relations sociales, le développement de l’esthétique, etc. ;
- les services de soutien nécessaires à la production de tous les autres services fournis par les écosystèmes pour maintenir des conditions favorables à la vie sur Terre ; ils comprennent la production de biomasse, de l'oxygène atmosphérique, de la formation et la rétention des sols, du cycle des éléments nutritifs, du cycle de l'eau et de l'offre d'habitats.
Voir ensuite Dégradation des écosystèmes, dans ce dictionnaire.

Simplicité volontaire ou sobriété heureuse. Principe de vie qui préconise de réduire volontairement tout ce est futile dans sa consommation, tout en valorisant ce qui a vraiment de l'importance dans la vie. Ainsi l'impact de cet engagement personnel et/ou associatif se répercutera sur l'environnement. Ce mouvement né de multiples motivations accorde la priorité aux valeurs familiales, communautaires, et écologiques.

Slow Food. Mouvement international qui a pour principal objectif de sensibiliser les citoyens à l'écogastronomie et à l'alterconsommation. Il est fondé en Italie en 1986 par Carlo Petrini en réaction à l'émergence du mode de consommation de type restauration rapide.

Sobriété heureuse. Voir Simplicité volontaire.

Soumission chimique. Administration volontaire à des fins criminelles (viol, actes de pédophilie) ou délictuelles (violence volontaire, vol) de substances psychoactives à l’insu de la victime ou sous la menace.

Surconsommation. La surconsommation désigne un niveau de consommation situé bien au-dessus des besoins fondamentaux. Il en découle un gaspillage des ressources naturelles, renouvelables ou non. La disparition de ces ressources, est automatiquement préjudiciable pour l'assouvissement des besoins primaires de certains. Ce phénomène engendre une dette écologique et économique qui égoïstement et cyniquement est reportée sur les générations futures.

Survie. Activité non volontaire dans laquelle sont mis en œuvre un ensemble de savoirs, savoir-faire, savoir-être et de moyens pour se sortir d'une situation subit qui s'avère mortelle à plus ou moins long terme. Ne pas confondre la survie avec la préparation à la survie (quel qu’en soit la forme).

Survivalisme. Mouvement qui a pris son essor aux États-Unis dans l'Après Deuxième Guerre Mondiale qui préconise que la population doive se préparer à survivre à l’effondrement des systèmes gérant notre société, en devenant le plus autonome possible (développé par la peur de la guerre atomique).
Plus récemment, une variante est apparu, le néosurvivalisme ou prepper qui propose de se préparer à toutes les éventualités, du petit bobo à l’effondrement de notre civilisation, avec en ligne de mire toujours le plus d'autonomie personnelle possible. Ce mouvement tente aussi plus ou moins de s'éloigner des images négatives (religieuses, sectaires, politiques, individualistes, extrémistes, etc.) qui colle au survivalisme.


T


Tabagisme passif. Le tabagisme passif est le fait d'inhaler de façon involontaire la fumée de tabac. Cette fumée est un mélange de fumée expirée par des fumeurs actifs et de fumée du tabac qui se consume tout seul. Les fumeurs passifs inhalent des substances toxiques diverses voire cancérigènes qui mettent en danger ces personnes.

Taux de mortalité. La proportion du nombre de décès par rapport à un nombre d'habitants dans une zone donnée et dans le temps d'une année.


U


Ultrafiltration. Action de filtrer avec un ultrafiltre dont le résultat doit être de 99,9 % et qui stoppe toutes particules de 0,01 µm et plus.

Underground :
- mot anglais signifiant souterrain ; désigne une culture artistique, souvent d'avant-garde, en dehors des circuits traditionnels ;
- désigne tous produits circulant hors des circuits traditionnels (sous le manteau), voire carrément illégalement.


V


Vade-mecum, vadémécum :
- petit livre qu’on garde sur soi, pour se renseigner, pour se référer au bon usage, pour se diriger ;
- objet ou ensemble d'objets à usage personnel que l'on garde avec soi. Ça ressemble pas à un grigri (EDC) ?

Via Campesina. Via Campesina (la voie paysanne en espagnol) est un mouvement international qui coordonne des organisations de petits et moyens paysans, de travailleurs agricoles, de femmes rurales, de communautés indigènes. Via Campesina milite pour le droit à la souveraineté alimentaire et pour le respect des petites et moyennes structures paysannes. Via Campesina est un mouvement qui se dit indépendant de toute organisation politique, économique ou religieuse. Elle est composée par des organisations paysannes nationales ou régionales dont l'autonomie est respectée.


W


Warning :
- feux de détresse sur un véhicule automobile ;
- d'une façon plus générale, c'est une alerte ou un avertissement comme dans l'expression, tous les warnings sont au rouge.

Winchester. Célèbre carabine à répétition avec un magasin interne d'une dizaine de cartouches dont l'armement s'exécute rapidement par un levier situé sous l'arme. Perfectionnée lors de la guerre de Sécession, elle est devenue célèbre grâce au western du cinéma. Le nom de cette carabine vient de l'entreprise qui la vue naître et de son dirigeant, et depuis à été donné à d'autres armes à pompe ou à levier.


X


Xénophile. Personne qui aime les étrangers. Il fait preuve de xénophilie (sympathie pour les étrangers).

Xénophobe. Personne qui est hostile aux étrangers. Il fait preuve de xénophobie (haine pour les étrangers).


Y


Yoga. Discipline corporelle et spirituelle visant, par la méditation, la gymnastique et l’ascèse à maximiser harmonisation de chacun des points de vue corporelle, psychique, spirituel et environnemental, grâce à la maîtrise du mouvement, du rythme et du souffle.


Z


Zéro-délai. Voir juste-à-temps.

Zombi, zombie, bande de zombis. Nom donné au pillard souvent en bande, profitant de situations hors norme, par exemple, manifestation, émeute, effondrement des systèmes, catastrophe, etc., pour venir se servir sans vergogne chez son prochain, usant parfois (souvent) de violence. Parmi ces pillards, on trouve des personnes qui vivent quoiqu'il se passe, dans l'illégalité, une autre partie est influencée par l'occasion qui fait le larron. Mais on trouve aussi des personnes qui ne voudraient pas basculer dans l'illégalité, mais qui n'ayant aucune préparation ne trouvent pas d'autre solution que piller le bien d'autrui pour leur famille ou eux-même.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.