STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

Les premiers pas

Si vous êtes sur cette page, c'est que vous avez besoin d'un petit coup de main pour démarrer. Vous êtes peu être submergé par toutes les informations collectées dans d’innombrables sites. N'ayez crainte, vous allez voir tranquillement comment démarrer votre préparation. Évidemment, chaque point sera approfondi dans les articles correspondants qui viendront par la suite.

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois, avec juste un savoir, un outil ou un accessoire même médiocre, on est toujours mieux au milieu des ignorants ou des imprévoyants. Dès le premier pas, vous serez en avance par rapport aux autres.

Le premier pas, vous le ferez sur place. Vous avez juste besoin de quelque feuilles volantes, d'un classeur, d'un crayon, et d'un lieu confortable pour poser votre séant et réfléchir tranquille.

Comme tout projet sérieux, vous aurez plus de chance qu'il aboutisse positivement si vous le coucher sur papier. Chaque minute passer à planifier votre préparation sera autant d'heures ou de jours en moins à passer à vous préparer.

Devant votre feuille branche, vous allez avoir la chance de faire vos choix personnels, alors ne cherchez pas à copier l'exacte solution de tel ou tel personne. Profitez en, inspirez vous des plus expérimentés, mais adapter vos solutions à votre famille, à vous, et à votre environnement.

Votre préparation devra suivre plusieurs axes, pour lesquels, vous allez vous fixer des objectifs. Vous pouvez vous inspirez de la liste suivante. Écrivez en haut de chaque page l'axe choisi sous forme de titre :
- les cas concrets ;
- le savoir ;
- le savoir-faire ;
- le savoir-être ;
- les outils ;
- les stocks.

Bravo, vous venez de faire votre premier pas. Comme vous le savez sûrement le premier pas, c'est toujours le plus difficile. Il est tellement difficile, que la plupart d'entre vous sont en train de l’esquiver. N'ayez crainte, je ne suis pas caché derrière vous, mais je sais bien que beaucoup veulent passer au second pas sans faire le premier.
Voulez-vous vraiment protéger votre famille ou vos proches ? Êtes-vous prêt à sacrifier quelques minutes pour eux ? Si les réponses sont oui, revenez un peu en arrière et faites vraiment le premier pas en écrivant les titres de chaque pages.

Ce premier pas enfin réellement franchi, vous allez pouvoir faire le second pas. Vous avez maintenant juste à remplir vos pages. Prenez la première page, si vous le voulez bien, la page les cas concrets, vous allez, dans un premier temps, listez les soucis que vous pourriez rencontrer, et que vous aimeriez pouvoir solutionner. Plus tard vous devrez prévoir des consignes pour chaque cas. Voici quelques exemples.
- que faire en cas de couture au doigt, etc ;
- que fait-on en cas d'incendie du domicile, d'inondation, etc ;
- que fait-on en cas de perte de revenus, etc ;
- que fait-on en cas de coupure d'eau, d'électricité, etc.
Inutile de développer, vous le ferez plus tard. Pour l'instant considérez chaque ligne comme un sous-titre.

Sur la seconde page, Le savoir vous allez notez les savoirs que vous pensez devoir acquérir, par exemple :
- savoir médical comme, comment reconnaître une plaie qui s'infecte, quand utiliser des antibiotiques, etc ;
- savoir météorologique comme connaître les signes précurseurs d'un orage, les protections contre la foudre, etc ;
- apprentissage d'une langue étrangère, de la botanique, etc.

Sur la troisième page, Le savoir-faire, c'est le même principe, par exemple.
- apprendre les gestes de premiers secours, etc ;
- apprendre les gestes de self-défence, etc ;
- apprendre le bricolage, le jardinage, etc ;
- apprendre à chasser, à pêcher, etc.

Sur la page Le savoir-être, c'est votre attitude face aux problèmes qu'il faudra maîtriser :
- lecture de livre du type "Comment bien éduquer ses enfants (ou ses adolescents) ;
- comment faire face aux gens difficiles", etc ;
- prendre des cours de yoga, de zazen, etc ;
- étudiez la philosophie, voir la psychiatrie, etc.

Pour la page Les outils, rien de plus simple, c'est la liste d'outils à acquérir. Le terme outil est à prendre au sens large :
- pour les secours, extincteur, lampe, appareil de recherche de victime d'avalanche, etc ;
- pour les soins, trousse de secours, couverture de survie, médicaments, etc ;
- pour bricolage, au départ seulement les outils de base, Marteau, tourne-vis, pince, etc, plus tard vous ferez des listes plus spécialisées (outils d’électricien, de plombier, de maçon, etc ;
- pour la chasse et la pêche, fusil, canne à pêche, tenue, etc

La page Les stocks concerne les consommables eux aussi au sens large :
- eau et nourriture à détailler ;
- pour le bricolage, clous, vis, planche, tuyau, etc ;
- pour la chasse et la pêche, cartouche, hameçons,fils, etc.

N'oubliez pas, adaptez votre préparation à votre environnement et à votre foyer. Si vous le voulez bien, nous allons faire le troisième pas.

Vous allez ranger vos feuilles dans votre classeur. Chacune de ces feuilles sera votre base de départ pour planifier chaque axe de préparation. Pour cela, encore un peu d'écriture.

Reprenez votre première feuille (Les cas concrets, par exemple), et autant de feuilles que de lignes écrites (les sous-titres). Sur chaque feuille écrivez en haut un des sous-titres. En dessous, écrivez les organisations à mettre en place, et/ou le plan d'action à mener face au problème envisagé.
Par exemple :
- accident, d'ordre Personnelle ou familiale : Je prends des cours de secourisme, j'apprends les gestes en cas d'incendie, etc. J’achète une trousse de secours, un extincteur, etc. je prépare un sac (pour porter à l'hospitalisé) avec trousse de toilette, sous-vêtement, pyjama, copie de documents médicaux, affaires divers, etc.
Voir article d'exemple d'organisations et/ou le plan d'action.

Pour les sous-titre qui concernent l'acquisition de choses matérielles et des différents savoirs, vous devrez fixer des objectifs dans l'ordre chronologique. Bien souvent les acquisitions de base ne vous coûteront pas grand chose car vous en possédez déjà sûrement une bonne partie.

Si vous reprenez l’exemple, sous le sous-titre Que faire en cas de couture au doigt dans la page Le savoir, écrivez :
- objectif à court terme : je dois savoir quoi faire en cas de plaie ;
- objectif à moyen terme : je dois savoir reconnaître une plaie qui s'infecte ;
- objectif à long terme : tous les membres de ma famille, d'un âge raisonnable, doivent savoir soigner une plaie et reconnaître une plaie qui s'infecte.
Voir l'exemple dans l'article Listes d'objectifs des savoirs.

Autre exemple, sous le sous-titre Bricolage de la page Les outils, écrivez :
- objectif à court terme : je dois acquérir les outils de base pour les petites réparations ;
- objectif à moyen terme : je dois savoir acquérir les outils de chaque spécialité (plombier, électricien, etc) pour les petites réparations ;
- objectif à long terme : je dois acquérir tout les outils de chaque spécialité afin de parer à toutes réparations ou installation, ainsi que tout les outils pour les travaux lourds (maçonnerie, terrassement, etc).
Voir l'exemple dans l'article Listes des objectifs des acquisitions matériels.

Même procédure pour le second sous-titre, pour le troisième, et les suivants jusqu'à la fin de la page Les cas concrets. Cette page fini, passez à la page Le savoir et procédez de la même façon, et ainsi de suite pour toutes les pages de sous-titre.

Bravo, vous venez de remplir vos fiches de tâche qui vont vous guider tout au long de votre préparation. Ces fiches vont constituer votre classeur de préparation.

Parfois vous ne saurez pas très bien quoi écrire, c'est pas grave. Vous pourrez y revenir après avoir étudié un article plus détaillé sur ce site ou ailleurs. De toute façon, au fur et à mesure de votre progression, vous modifierez sûrement vos priorités et donc vos écrits. Le plus important c'est d'avoir débuter votre classeur de préparation. Il vous aidera au quotidien dans la progression de l'organisation de votre préparation.

Maintenant que les objectifs sont définis, il ne reste plus qu'à les atteindre. Pour cela, ils doivent être raisonnables. Quant au rythme de progression, inutile de dire de ne pas sprinter. Même l’allure marathon, est trop rapide, fixez vous plutôt comme vitesse, la marche du randonneur (activité que je vous recommande). Car c'est petit à petit l'oiseau fait son nid.

Pour vous aider, vous pouvez consulter dans le libellé listes de préparations les articles correspondants aux listes ou cliquer sur les liens de cette page. J’espère vous avoir été utile. Si je ne me suis pas fait bien comprendre, vous pouvez me demander des compléments d'information par l'intermédiaire des commentaires.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.