STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

Principe de base

Vous avez de la chance, vous possédez l'accessoire le plus important pour votre protection et celle de vos proches, il est gratuit, et en plus vous ne vous en séparez jamais.

Cet outil magnifique c'est votre cerveau. Profitez en bien, c'est grâce à lui que l'humanité a survécu jusqu'à ce jour. Pour qu'il vous aide prenez en soin et protégez le.

Pour le protéger, il est logique de mettre un casque lors d'activité à risque, de mettre un bonnet par temps froid et un chapeau par temps chaud.

Pour en prendre soin, une bonne hygiène de vie est un minimum, il faut en plus le muscler comme un sportif, pour cela il a besoin d'apprendre en permanence. Apprentissage de savoir, de savoir faire, et de savoir être, sont les trois voies de perfectionnement.

Un autre point, vous devez garder votre esprit ouvert :
- restez curieux de tout ce qui vous entoure ;
- gardez votre libre choix ;
- adaptez-vous à votre environnement ;
- adaptez-vous à chaque nouvelle situation ;
- choisissez des solutions pratiques, souples.

Mais c'est pas fini, vous avez une autre chance. C'est aussi gratuit et vous ne le quittez jamais. C'est aussi grâce à lui que l'humanité a survécu jusqu'à ce jour.

Cette seconde chance, c'est une machine multifonctionnelle, ultra perfectionnée après des millénaires d'évolution. Oui, c'est votre propre corps. Prenez en soin, et il vous le rendra au centuple.

N'oubliez pas, plus le corps est fort plus il obéit, plus le corps est faible plus il commande.

Pour vous protéger des agressions extérieurs, votre première protection c'est vos vêtements. Iriez-vous faire de la plongée sous-marine en tenue de ski ? Imaginez-vous devoir courir en tong ou talon aiguille. Adaptez vos tenues à vos activités et/ou environnement.

Ensuite ce qui vous sortira de pas mal de petits ou gros soucis quotidiens, ce sont toutes les affaires que vous portez sur vous, tous les jours, dans vos poches ou un petit sac. Souvent appelés E.D.C. (Every Day Carry) par les survivalistes. Je lui préfère le terme d'origine africaine grigris qui sont de petites choses que vous portez sur vous au quotidien, pour vous éloigner des malheurs. En bref, ça sort de la m...e !

Pour affronter les plus gros problèmes, vous aurez deux solutions soit résister à l'adversité au sein de votre foyer, soit évacuer votre foyer. Le choix dépend surtout de la situation. Dans les deux cas, seule une bonne préparation donnera à votre famille et vous-même une chance de bien s'en sortir. Comme on fait son lit on se couche, plus votre préparation sera pointue, mieux vous vous en sortirez, sinon il faudra assumer les conséquences de ses actes.

Pour tenir chez vous face à une crise, il vous faudra posséder de quoi tenir de façon autonome : eau, nourriture, énergie, etc, et quelques savoirs utiles.

Pour l'évacuation vous aurez besoin au minimum d'un sac d'évacuation pour être autonome quelques jours. Si vous pouvez, prévoyez des kits complémentaires pour des durées plus longues.

Les deux solutions demandent d'être planifiées, en cas de crises graves, l'improvisation ne marche pas bien longtemps. Si vous pensez qu'aux innocents les mains pleines, la chance du débutant ne dure qu'au début.

L'implication dans votre préparation doit rester en symbiose avec votre vie courante, et ne doit pas aller à contre courant des habitudes des membres de votre famille, au risque de s'exposer à l'échec.

En toute chose, démarrez doucement, il faut savoir marcher avant d'essayer de courir.

Vous pouvez aller voir la page premiers pas, puis les articles développants chaque étapes.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.