STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

dimanche 27 juillet 2014

Les méduses

Les méduses sont des animaux marins au corps gélatineux en forme de calotte appelée ombrelle sur le pourtour de laquelle sont fixés des tentacules ou filaments. On les rencontre en surface de l'eau ou en bord de plage.
Les méduses piquent leur proie en utilisant leurs tentacules extensibles qui portent des millions de minuscules cellules harpons groupés en batteries urticantes qui injectent du venin en provoquant de multiples micro-piqûres. Sur certaines espèces, les cellules urticantes sont réparties sur tout le corps.
Les effets de ces piqûres vont d'un simple picotement sur la peau à des crampes musculaires, des vomissements, des œdèmes pulmonaires, et des troubles cardiaques. Les méduses provoquent 15 à 30 fois plus de morts que toutes les attaques de requins de par le monde.

Précautions à prendre :

- avant de partir à la mer, renseignez-vous sur la possibilité de méduse où vous désirez aller ; pour cela consulter un site internet dédié à leur signalement ;
- sur le lieu de baignade, demandez au poste de secours ou capitainerie de port, si on a signalé des méduses dans les environs ;
- ne vous baignez pas si la mer est infestée de méduses ;
- sur le lieu de baignade, portez des sandalettes en plastique (surnommées méduses) ;
- ne touchez jamais les méduses échouées sur la plage, même mortes elles conservent leur pouvoir urticant ; ne les touchez pas directement avec la peau (pied, main, etc.), et ne touchez pas non plus les objets avec lesquels vous les avez touchées (bâton, pelle, raquette, etc.) car des cellules venimeuses peuvent y être encore accrochées ;
- si vous êtes près d'un poste de secours, n’hésitez pas à leur montrer et/ou leur signaler les méduses trouvées ;
- dès que vous avez accès à internet, n’hésitez pas à signaler les méduses trouvées grâce aux sites de signalement des méduses (voir ci-dessous).

En cas de piqûres :

- si la victime est dans l'eau, faites la sortir immédiatement et faites la asseoir ou s'allonger le plus confortablement possible ;
- ne grattez pas la partie du corps piquée ;
- si des fragments de méduse comme des filaments sont restés collés sur la peau retirez-les avec une pince à épiler, un mouchoir en papier, si vous n'avez rien, un morceau d'algue ou un coquillage, mais surtout pas directement avec vos doigts, puis rincez à l'eau de mer ;
- rincez à l'eau de mer, (n'utilisez pas d'eau douce ou autre liquide, ni de crème après solaire pour apaiser la brûlure), recouvrez ensuite de sable la partie touchée et laissez sécher ; une fois sec retirez le sable qui contient alors les cellules urticantes avec un objet rigide comme une carte de crédit ; rincer encore une fois puis appliquez un antiseptique ;
- si vous êtes près d'un poste de secours, n’hésitez pas à leur montrer et leur signaler le problème ;
- contre la douleur vous pouvez prendre un antalgique type paracétamol, et si la douleur persiste voire augmente, allez chez le médecin ou aux urgences surtout si vous êtes allergique et que d'autres symptômes surgissent ;
- on trouve écrit plusieurs méthodes de neutralisation du venin avec du vinaigre ou de l'eau de mer réchauffée par exemple, ces méthodes sont peut-être efficaces sur une ou plusieurs espèces de méduses, mais il existe plusieurs centaines d'espèces de méduses avec des venins différents, et il faudrait autant d'anti-venin.


Vous pouvez participer au recensement des lieux envahis par les méduses sur le site méduse-acri.
Ou encore sur le formulaire de mer-littorale.
Carte de signalement PACA-Méditerranée.
Carte de signalement France entière ou aussi sur Santé magazine.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.