STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

lundi 5 mai 2014

Protections intimes lavables

En complément de l'article sur la coupelle menstruelle, nous allons aborder les protections intimes lavables.

Les problèmes vus avec la coupelle menstruelle, sont les mêmes, volume de stocks, prix de revient, écologie, etc.. Les solutions proposées sont le protège-slip et la serviette absorbante lavable en textile.

Comme les protections jetables, il existe divers modèles de tailles différentes. Il faudra peut-être faire plusieurs essais pour trouver votre bonheur.

Il sera plus facile aux femmes utilisant ce type de protection, de s'adapter à une situation de pénurie de produits jetables. Il est plus facile de "copier ou improviser" une protection lavable que l'on utilise régulièrement que de vouloir reproduire un tampon ou un protège-slip jetable. Vous pouvez trouver sur internet des sites pour les fabriquer vous-même, avec les patrons, matières à utiliser, technique de couture.


Pour plus d'informations voir par exemple les sites suivants.
TIPUA
PLIM


À voir aussi l'article sur la coupelle menstruelle.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.