STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

jeudi 1 mai 2014

Attention au muguet

Quelle meilleure date pour parler du muguet que le 1er mai. En effet, à cette date, en France, près de 50 millions de brins de muguet sont offerts en guise de porte-bonheur.

Malheureusement cette plante est toxique et potentiellement mortelle. Et pas seulement le brin, en effet toutes les parties de cette plante sont toxiques, même l'eau du vase où elle a trempé. Le muguet contient un tonicardiaque qui a pour effet de ralentir le rythme cardiaque et d'augmenter la pression artérielle ainsi qu'un diurétique.

L'ingestion provoque des troubles digestifs constitués d'irritation de la bouche, de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements, de diarrhées. Ensuite surviennent les troubles du rythme cardiaque accompagnés d'une accélération de la respiration. La mort est provoquée par arrêt cardiaque.

Dans la nature, avant la floraison, le muguet peut être confondu avec l'ail des ours, ce qui présente un danger en particulier pour les amateurs de plantes sauvages comestibles. La différence peut se faire grâce à l'absence d'odeur et de saveur aillée dégagée par les feuilles froissées de l'ail des ours uniquement, et aussi par la consistance des feuilles de muguet plus coriaces.
Après la floraison, le muguet porte des baies (toxiques) à la place des clochettes, entre juillet et octobre. Ces baies sphériques, à la police peau lisse, de couleur rouge vif à orange, peuvent paraître très attirantes surtout pour les enfants.
Malgré de multiples utilisations, pharmacopée, parfumerie, ornement porte-bonheur, etc, n'oubliez pas cette plante est hautement toxique. En cas d'ingestion appeler le centre Antipoison correspondant à votre localisation (voir les numéros dans l'article des numéros d'urgence.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.