STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

samedi 10 mai 2014

Alerte SIDA

Le SIDA qu'est-ce que c'est ?

Le Syndrome de l'Immuno Déficience Acquise (SIDA), est un ensemble de symptômes dus à la destruction du système immunitaire par un rétrovirus dont le plus connu est le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Le sida en est le dernier stade. À ce niveau, des maladies dites opportunistes se développent à cause de la déficience du système immunitaire, ce qui se termine par la mort, suite à ces maladies.

Le SIDA en chiffre.

Dans le monde en 2012, entre 32 et 38 millions de personnes sont séropositives au VIH. Parmi eux on dénombre entre 1 et 2 millions de morts. Chaque année près de 2 millions de nouveaux cas sont signalés dont 1/2 million d'enfants.
En France plusieurs milliers de nouvelles personnes sont touchés par le sida chaque année. On estime à environ 150 000 le nombre de personnes séropositives au VIH.

Les modes de transmission du VIH ?

- par voie sexuelle, qui est le principal ;
- par voie sanguine qui concerne particulièrement les utilisateurs de drogues injectables, les hémophiles, les transfusés et les professionnels de la santé ;
- de la mère à l'enfant qui peut survenir in utero dans les dernières semaines de la grossesse, au moment de l'accouchement et de l'allaitement.

Comment détecter le SIDA ?

Malheureusement il n'y a aucun symptôme spécifique, lié à l'infection par le VIH. La plupart du temps, la découverte se fait soit à l'occasion de l'apparition d'une maladie opportuniste, soit par hasard lors d'une prise de sang pour raison diverse.
Il n'y a qu'une seule solution, le dépistage de l'infection par le VIH par un test sanguin régulier. Il serait judicieux d'effectuer un test après chaque activité à risque (parfois subit comme un viol).

Conseils de prévention et de lutte contre le SIDA.

- le préservatif reste actuellement la meilleure prévention, lors de relation sexuelle ;
- utilisation de matériel stérile ou de traitement de substitution chez les toxicomanes ;
- dépistage par un test sanguin régulier, voire après chaque activité à risque (parfois subit comme un viol).

Associations diverses.

- l'agence ONUSIDA (Organisation des Nations Unies) ;
- le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ;
- l'association AIDES ;
- l'association Act Up ;
- l'association Sidaction (France) ;
- l'association Sida Info Service (France) ;
- le Kiosque infos sida toxicomanie (France) ;
- l'association Ruban rouge ;
- le Centre régional d’information et de prévention du sida (CRIPS) ;
- les mouvements de malades ;
- l'association Libérons Les Capotes ;
- l'association Terrence Higgins Trust.


À bientôt, et portez-vous bien !



vendredi 9 mai 2014

Alerte infarctus

L'infarctus qu'est-ce que c'est ?

D'une façon générale l'infarctus est la mort brutale et massive de cellules (appelée nécrose), d'une partie d'un organe, à cause d'un manque d'oxygène consécutif à une ou plusieurs artères bouchées. Cette nécrose peut atteindre tous les organes en fin de réseau d'artères qui ne sont plus nourris que par une seule d'entre-elles. les principaux concernés sont le cerveau, le cœur, les poumons, les reins, l'intestin grêle, etc.
L'infarctus qui nous concerne dans cet article, sous-entendu infarctus du myocarde (IDM), appelé couramment crise cardiaque, est la nécrose d'une partie du muscle cardiaque pouvant entraîner la mort.

L'infarctus du myocarde en chiffre.

Environ 120 000 personnes sont touchées par l'infarctus du myocarde en France, chaque année. On déplore 18 000 décès dont 12 000 dans la première heure d'où l'urgence d'intervention.

Les causes de l'infarctus du myocarde ?

- la cause direct c'est quand une ou plusieurs artères coronaires se bouchent, les cellules du myocarde (le muscle constituant le cœur) irriguées par cette (ou ces) artère(s) ne sont alors plus oxygénées, ce qui provoque leur souffrance (douleur ressentie) et peut aboutir à leur mort ; suivant sa localisation et son étendu, la nécrose peut entraîner la mort ;
- les facteurs déclenchant et aggravant :
- l'âge ;
- le sexe (masculin) ;
- l'hérédité génétique (infarctus dans la famille) ;
- le tabac (ou le tabagisme passif) ;
- l'excès de cholestérol ;
- le diabète ;
- l'hypertension artérielle ;
- exposition à la pollution notamment routière ;
- le stress notamment au travail ;
- la sédentarité ;
- l'insomnie.

Comment détecter l'infarctus du myocarde ?

L'infarctus du myocarde se manifeste le plus souvent par une douleur d'apparition brutale. Cette douleur se situe dans la poitrine, en arrière du sternum. Intense, serrant la poitrine (comme dans un étau), angoissante (le malade a l'impression qu'il va mourir), la douleur peut se propager à la mâchoire, au bras gauche, aux deux derniers doigts de la main gauche, et parfois vers le dos ou le ventre.
Un essoufflement, de pâleurs, des sueurs, une agitation, des nausées ou vomissements, un hoquet persistant, des éructations incessantes (rots) peuvent être associés.

L'infarctus du myocarde peut aussi survenir sans douleur. C'est souvent le cas chez la femme, les personnes âgées et les diabétiques. Il se manifeste alors par un malaise, un essoufflement soudain, une fatigue inexpliquée, des sensations inhabituelles dans le bras gauche.

Conseils de prévention et de lutte contre l'infarctus du myocarde.

- les personnes sédentaires doivent pratiquer chaque jour une activité physique correspondant à au moins une demi-heure de marche rapide ;
- consommer régulièrement des fruits et légumes, vous savez les cinq fruits et légumes de la télévision, dans le même registre ne manger pas trop gras, trop salé, trop sucré ;
- diminuez voire supprimez alcool et tabac ;
- la prise quotidienne de très petite quantité d'aspirine, qui favorise la fluidité du sang peut-être envisagé après avis de votre médecin ;
- évitez de monter à plus de 1500 m d'altitude ;
- évitez les climats extrêmes et les brusques changements de température ;
- évitez les efforts brusques et violents ;
- évitez le stress et les activités stressantes comme la conduite automobile ;
- le voyage en avion ne doit être envisagé qu'après avis médical ainsi que la reprise du travail.

Les gestes qui sauvent.

Une fois le diagnostic établi ou fortement suspecté, il faut évacuer en toute urgence la personne vers une structure hospitalière. Appeler le 15 ou le 112 car c'est un cas médical, suivez bien les consignes qui vous seront données. Ne rien administrer de votre propre initiative, si le malade le demande apportez-lui les médicaments ou traitement qu'il possède déjà. Vous pouvez l'aider à prendre son traitement mais pas lui administrer vous-même sauf si vous êtes un professionnel de la santé habilité à cela.
En cas de perte de connaissance sans arrêt cardiaque, mettez la personne en PLS et surveillez-la en permanence.
En cas d'arrêt cardiaque, le massage cardiaque, voire le bouche-à-bouche doivent être effectués en attendant les secours (si vous ne savez pas comment faire, faites comme dans les films, d'un point de vue strictement technique ce n'est pas très bon, mais cela a déjà sauvé des personnes notamment un enfant qui a sauvé sa mère en faisant ce qu'il a dit lui-même "comme à la télé").

Associations diverses.

Fédération Française de Cardiologie.
Alliance du Coeur.
Association des POrteurs de DEfibrillateurs Cardiaques (APODEC).


À bientôt, et portez-vous bien !



jeudi 8 mai 2014

HE de Tea Tree pour les lavables

L'huile essentielle (HE) de Tea Tree (Arbre à thé) est un anti-infectieux et anti-fongique majeur en aromathérapie. Cette huile essentielle est aussi particulièrement efficace pour désinfecter les serviettes lavables menstruelles, les éponges menstruelles et les couches lavables des bébés.

Le nom latin est toujours à vérifier lors de l'acquisition : Melaleuca alternifolia

Il a d'autres usages, mais ce n'est pas l'objet de cet article. Nous reparlerons d'aromathérapie et de phytothérapie plus tard.

Comme toute chose, vérifiez les contre-indications, et les précautions d'usage, ce n'est pas parce qu’un produit est naturel (même bio), qu'il n'est pas toxique.

Vous pouvez aussi l'utiliser pour désinfecter le reste du linge en plus des éléments lavables décrits ci-dessus.

Procédure proposée, mettre quelques gouttes d'huile essentielle dans l’eau savonneuse où trempe le linge avant la lessive proprement dite.

Oui, ... la lessive proprement dite, c'est mieux que la lessive salement dite !

Permettez-moi de citer l'excellent site de Christophe Benoît, à consulter : Arbre à thé - Tea tree.


À bientôt, et portez-vous bien !



mercredi 7 mai 2014

Les sirènes d'alerte

Le Réseau National d'Alerte (R.N.A.)


Constitué d'environ 4.500 sirènes, a pour but d'alerter la population en cas de danger immédiat. Les sirènes émettent alors un signal modulé, montant et descendant, composé de trois séquences d'une durée de 1 minute et 41 secondes, séparées par un silence de 5 secondes. Les essais de sirènes du réseau national d'alerte se déroulent le premier mercredi de chaque mois, à midi, d'une durée de 1 minute seulement.

Pour quoi faire des sirènes d'alerte ?


Ce réseau de sirènes, hérité de la Seconde Guerre Mondiale, conçu au départ pour alerter les populations d'une menace aérienne, bombardement classique voire nucléaire, peut être utilisé pour faire face à une éventuelle crise majeure technologique ou naturelle sans pour autant écarter les menaces terroristes voire d'une guerre dans le futur.

Lors d'une crise majeure les sirènes permettent, d'alerter instantanément la totalité de la population afin qu'elle puisse prendre les mesures de protection appropriées à la situation.

L'alerte des populations par les sirènes du R.S.A. peut être complétée par d'autres dispositifs comme par exemple, des haut-parleurs ou d'autres sirènes montées sur des véhicules (pompier, gendarme, etc.), très utiles dans les zones rurales ou isolées.

Comment reconnaître le signal ?


La France a défini un signal unique au plan national. Il se compose d'un son modulé, montant et descendant, composé de trois séquences d'une durée de 1 minute et 41 secondes, séparées par un silence de 5 secondes. Il ne peut donc pas être confondu avec le signal d'essai d'une durée de 1 minute seulement, diffusé à midi le premier mercredi de chaque mois ou avec les déclenchements brefs utilisés par certaines communes pour l'appel des pompiers. La fin de l'alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.

Ce qu'il faut faire


La mise à l'abri est la protection immédiate la plus efficace. Elle permet d'attendre dans les meilleures conditions possibles l'arrivée des secours. En second temps, la recherche de renseignements concernant la crise vous permet de prendre les bonnes décisions pour la protection de votre famille.
- Rejoindre sans délai un local clos, de préférence sans fenêtre, en bouchant si possible soigneusement les ouvertures (fentes, portes, aérations, cheminées, etc.).
- Arrêter climatisation, chauffage et ventilation.
- Se mettre à l'écoute de la radio : France Inter, Radio France, France Info ou des radios locales. En cas de crise majeure seules les radios seront les sources d'informations officielles.

Ce qu'il ne faut pas faire


- Rester dans un véhicule.
- Aller chercher ses enfants à l'école (les enseignants se chargent de leur sécurité).
- Téléphoner sauf en cas d'urgence vitale (les réseaux doivent rester disponibles pour les secours).
- Rester près des vitres.
- Ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors.
- Allumer une quelconque flamme (risque d'explosion).
- Quitter l'abri sans consigne des autorités.

La préparation


La sécurité est l'affaire de tous, il est normal de s'y préparer.
L'alerte est destinée à prévenir de l'imminence d'une crise majeure mettant en jeu la sécurité de la population qui peut alors prendre immédiatement les mesures de protection appropriées.
Le gouvernement et les divers services régaliens ou territoriaux, ne peuvent pas tout, il est donc de la responsabilité de chacun d'avoir un minimum de préparation. À toute fin utile, il est préconisé pour se préparer de consulter le site Prévention des risques majeurs.


À bientôt, et portez-vous bien !



mardi 6 mai 2014

Uriner debout

Uriner debout pour une femme, quelle drôle d'idée (surtout pour les hommes qui font ça tous les jours sans se poser de questions). Mais voyons un peu certains problèmes qui peuvent arriver à toutes :

- file d'attente devant les toilettes des femmes ;
- lunette des toilettes pas toujours nette ;
- difficultés à trouver un endroit discret ;
- difficultés pour s’accroupir avec une jambe plâtrée par exemple ;
- envie pressente lors d'activités sportives comme d'escalade ;
- difficultés pour remplir un flacon d’urine pour analyse ;
- etc.

La liste est longue, mais voyons maintenant le comment.

Il existe plusieurs petits accessoires permettant la miction debout. Certains sont à usage unique, mais plusieurs modèles sont lavables et donc réutilisables. Pour la technique, chaque marque vous donnera les détails d'utilisation de leurs produits. Pour celles qui veulent quand même tenter sans accessoire, allez voir sur le site de freelax qui donne en plus une astuce à tester.

Petite liste de marques d'accessoires que vous pouvez trouver sur internet.

- FREELAX
- GOGIRL
- P-MATE


À bientôt, et portez-vous bien !



lundi 5 mai 2014

Protections intimes lavables

En complément de l'article sur la coupelle menstruelle, nous allons aborder les protections intimes lavables.

Les problèmes vus avec la coupelle menstruelle, sont les mêmes, volume de stocks, prix de revient, écologie, etc.. Les solutions proposées sont le protège-slip et la serviette absorbante lavable en textile.

Comme les protections jetables, il existe divers modèles de tailles différentes. Il faudra peut-être faire plusieurs essais pour trouver votre bonheur.

Il sera plus facile aux femmes utilisant ce type de protection, de s'adapter à une situation de pénurie de produits jetables. Il est plus facile de "copier ou improviser" une protection lavable que l'on utilise régulièrement que de vouloir reproduire un tampon ou un protège-slip jetable. Vous pouvez trouver sur internet des sites pour les fabriquer vous-même, avec les patrons, matières à utiliser, technique de couture.


Pour plus d'informations voir par exemple les sites suivants.
TIPUA
PLIM


À voir aussi l'article sur la coupelle menstruelle.


À bientôt, et portez-vous bien !



dimanche 4 mai 2014

Couches bébé lavables

Avis aux messieurs, cet article peut aussi vous intéresser !!!

Vous avez ou aurez peut-être un jour un bébé. Un des soucis que va vous donner ce bébé, c'est la gestion des couches. C'est encore plus envahissant que la gestion des protections intimes menstruelle. Volume bien plus important de chaque change, évolution des tailles dans le temps à un rythme propre à chacun, et surtout il n'y a pas de répit c'est tous les jours.

Les problèmes sont les mêmes qu'avec les protections intimes, volume de stocks, prix de revient, écologie, allergie, etc. La solution proposée est l'utilisation de couches bébé lavables. Je ne parle pas des langes avec épingles à nourrice de nos grands-parents. Actuellement, il existe des couches lavables, réutilisables, aussi pratiques à utiliser que les jetables. En parallèle du développement de ce produit, des entreprises de nettoyage et/ou location de couches se créent, pour vous faciliter la vie de tous les jours.

Il existe trois grandes familles de couches :
- les couches tout en un qui ressemble le plus aux couches jetables ; les couches combinent la partie absorbante et la partie imperméable ; plutôt fines, on les recommandera plutôt pour la journée ou pour les tout-petits (bien qu’il soit toujours possible d’ajouter de la capacité d’absorption ;
- les couches tout en deux qui se présentent en 2 parties ; la culotte de protection imperméable/respirante et la partie absorbante qui sont soit "pressionnées" soit "scratchées" ensemble ; leur atout la possibilité de réutiliser la culotte de la couche pour plusieurs changes, si elle n’a pas été salie ;
- le système un plus un, l'ensemble couche et culotte sont en 2 parties non reliées ; une couche en tissu absorbant et une culotte de protection, qui fait barrière contre les fuites ; ce système permet d’obtenir une capacité d’absorption plus importante, puisque l’ensemble de la couche est absorbant et non juste une bande de tissu absorbante ; on les recommandera donc fortement pour les siestes et les nuits, mais également quand les bébés plus grands.

Accessoires :
- pour augmenter l’absorption de la couche, il existe des doubles-couches ou des inserts ;
- pour faciliter le traitement des selles, il existe des feuilles de protection en cellulose ; elles vont faciliter la manipulation des selles et éviter de tacher les couches ; les feuilles les plus épaisses sont particulièrement recommandées pour les bébés allaités, dont les selles sont liquides.

Il sera plus facile aux femmes utilisant ce type de couches, de s'adapter à une situation de pénurie de produits jetables. Il est plus facile de "copier ou improviser" une protection lavable que l'on utilise régulièrement que de vouloir reproduire une couche jetable. Vous pouvez trouver sur internet des sites pour les fabriquer vous-même, avec les patrons, matières à utiliser, technique de couture.


Pour plus d'informations voir par exemple les sites suivants.
MOLTEX
LULU NATURE
POPOLINI


À bientôt, et portez-vous bien !



samedi 3 mai 2014

Protection intime en éponge

En complément de l'article sur la coupelle menstruelle, nous allons aborder les protections intimes lavables en éponge.

Les problèmes vus avec la coupelle menstruelle, sont les mêmes, volume de stocks, prix de revient, écologie, etc. La solution proposée ici c'est de remplacer tampon ou serviette périodique par une éponge naturelle lavable et réutilisable de nombreuses fois. Elle est particulièrement douce et ne dessèche pas les muqueuses. Les éponges sont utilisées autour du bassin méditerranéen, depuis la Haute Antiquité pour les soins et l'hygiène corporelle ainsi que pour la protection intime féminine.


Vous pouvez en trouver dans des lots tout prêts, comme par exemple sur les sites suivants.
TOUT ALLANT VERT
LA FLEUR DE SANG

Mais vous pouvez aussi acheter une éponge au rayon cosmétique ou en pharmacie. Il faut juste qu'elle soit naturelle. La meilleure qualité étant l'éponge de l'espèce Fina Dalmata souvent utilisée pour les soins des bébés. Ensuite on la retaille à la dimension désirée après l'avoir humidifiée (on mouille puis on essore), car sèche elle n'a pas forcément la même dimension que mouillée.

Pour info, l'éponge naturelle est un être vivant. Les éponges forment l'organisation la plus simple du règne animal. La partie que nous utilisons est l'équivalent du squelette chez l’humain. L'espèce Fina Dalmata, la plus belle qualité d'éponge au monde, est caractérisée par une grande qualité et finesse de texture et par sa longue durée d'usage.

À voir aussi l'article sur la coupelle menstruelle.


À bientôt, et portez-vous bien !



vendredi 2 mai 2014

Coupelle menstruelle

Comme dans beaucoup de sites de protections, de préparations ou de survivalisme, on parle de stocks, et les protections féminines en font partie. Sans parler de catastrophe, si vous avez dû déménager un an ou deux, vers un pays où l’approvisionnement est aléatoire, il a bien fallu faire un "petit stock". Vous avez vu le volume, c'est terrible, alors imaginez pour le restant de votre vie. Pour celles qui n'ont pas eu cette chance, mesurez le volume de vos besoins de protection mensuelle, multipliez par 12 puis encore le nombre d'années raisonnables qu'il vous reste à vous en servir.

Rassurez-vous il y a une alternative, pratique, fiable, économique et hygiénique. Cette alternative c'est la coupelle menstruelle. De plus, ce qui ne gâche rien, ce système est durable et écologiste.
La coupelle est utilisée par de nombreuses sportives, notamment pratiquant des sports extrêmes (navigatrices, alpinistes, etc.).

Comme pour toutes choses, c'est le premier pas le plus dur, une fois passé l’a priori, et l'apprentissage lors des premiers essais, c'est une sensation de confort et de sécurité qui sera vôtre.

Pour plus d'informations, consultez le site d'utilisatrices de la coupe menstruelle.


Vous pouvez aussi voir des sites plus commerciaux comme :
Fleurcup
Meluna
Ladycup


À voir aussi l'article concernant les protections intimes lavables


À bientôt, et portez-vous bien !



jeudi 1 mai 2014

Attention au muguet

Quelle meilleure date pour parler du muguet que le 1er mai. En effet, à cette date, en France, près de 50 millions de brins de muguet sont offerts en guise de porte-bonheur.

Malheureusement cette plante est toxique et potentiellement mortelle. Et pas seulement le brin, en effet toutes les parties de cette plante sont toxiques, même l'eau du vase où elle a trempé. Le muguet contient un tonicardiaque qui a pour effet de ralentir le rythme cardiaque et d'augmenter la pression artérielle ainsi qu'un diurétique.

L'ingestion provoque des troubles digestifs constitués d'irritation de la bouche, de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements, de diarrhées. Ensuite surviennent les troubles du rythme cardiaque accompagnés d'une accélération de la respiration. La mort est provoquée par arrêt cardiaque.

Dans la nature, avant la floraison, le muguet peut être confondu avec l'ail des ours, ce qui présente un danger en particulier pour les amateurs de plantes sauvages comestibles. La différence peut se faire grâce à l'absence d'odeur et de saveur aillée dégagée par les feuilles froissées de l'ail des ours uniquement, et aussi par la consistance des feuilles de muguet plus coriaces.
Après la floraison, le muguet porte des baies (toxiques) à la place des clochettes, entre juillet et octobre. Ces baies sphériques, à la police peau lisse, de couleur rouge vif à orange, peuvent paraître très attirantes surtout pour les enfants.
Malgré de multiples utilisations, pharmacopée, parfumerie, ornement porte-bonheur, etc, n'oubliez pas cette plante est hautement toxique. En cas d'ingestion appeler le centre Antipoison correspondant à votre localisation (voir les numéros dans l'article des numéros d'urgence.


À bientôt, et portez-vous bien !