STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

dimanche 6 avril 2014

Toxoplasmose et grossesse

La toxoplasmose est une infection due à un parasite qui transite entre différents animaux dont l'homme et qui parvient à maturité chez les félidés. Hormis pour les femmes enceintes et leurs fœtus, ainsi que les personnes avec un système de défense immunitaire faible ou déficient. Cette infection est considérée comme bénigne dans la vision officielle de la médecine, dans état actuel des connaissances. Même si certains neurologues lancent régulièrement des alertes concernant le lien entre la toxoplasmose et certaines neuropathologies comme la dépression, la schizophrénie, voire l’attitude ou comportement suicidaire.

Aucune partie du Monde, n'est épargnée par le parasite, particulièrement l'Europe de l'Ouest où l'on estime que 50 à 70 % de la population est infectée.

La toxoplasmose est transmise par la mère à son fœtus. Cette infection peut engendrer des neuropathologies, mais aussi des malformations voire le décès du fœtus.
Le risque et la gravité que le fœtus soit atteint dépend du stade de la grossesse. Le risque est inférieur à 2 % avant deux mois de grossesse mais dans ce cas l’atteinte fœtale est grave. Il atteint 70 % en fin de grossesse et le fœtus subira alors essentiellement des lésions oculaires.

La vaccination n'existant pas, la prévention est la meilleure protection :
- consommez de la viande bien cuite à cœur ;
- consommez la salade et les crudités lavées avec très grands soins ;
- consommez les légumes bien cuits ;
- consommez les fruits pelés ;
- nettoyez et désinfectez les surfaces de préparation de la nourriture et accessoire de préparation avant et après usage ;
- nettoyez et désinfectez-vous les mains avant et après la préparation de la nourriture ;
- évitez de vous occuper de la litière du chat, si vous ne pouvez pas déléguer cette tâche, nettoyer la quotidiennement avec de l'eau bouillante. Pour faire cela, mettez des gants et nettoyez-vous les mains juste après ; rappel, la contamination par les félins se fait via les excréments de l'animal après un développement de deux à cinq jours dans un milieu favorable ( terre ou litière), vous ne risquez rien au contact des poils même si le chat vient de se lécher (activité fréquente pour les chats), vous ne risquez rien non plus avec les morsures et griffures ;
- Si vous devez jardiner ou avoir une activité en rapport avec de la terre (agriculture, bushcraft, etc.), portez des gants et nettoyez-vous les mains juste après.

En prévision d'une grossesse ou dès sa découverte demandez conseil à votre médecin, voire à votre gynécologue.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.