STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

mercredi 9 avril 2014

Allaitement et antalgique

La prise d'antalgique (anti-douleurs), est l'une des automédications les plus fréquentes. Mais lors de l'allaitement le passage des molécules dans le lait maternel peut poser problème au bébé à plus ou moins long terme. Sur ce sujet l'industrie pharmaceutique n'est pas très prolifique en étude scientifique sur les répercussions futures.

Par précaution, mieux vaut utiliser ces médicaments au strict minimum, et chaque fois que possible se tourner vers un traitement naturel. Attention, naturel même bio ne veut pas dire sans risque, il y a beaucoup de toxique aussi dans la nature.

Les antalgiques qui semblent les plus adaptés sont le paracétamol et ibuprofène. Ils auraient la propriété de ne passer que modérément dans le lait maternel et produiraient peu d'effets sur le bébé.
Évitez la prise d'aspirine et encore plus les opiacés, pour lesquelles je conseille fortement le conseil d'un professionnel.
La prise de codéine ne doit être envisagée que si le bébé est en bonne santé et n'est pas un prématuré, à raison de quatre prises de 60 mg réparties sur une journée, au grand maximum.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.