STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

vendredi 21 mars 2014

Module communication

Le module communication pour la préparation des grigris (EDC), est orienté vers deux axes qui peuvent se rejoindre. La possibilité de recevoir des informations et la possibilité d’émettre un message.

Avant de voir, ce que l'on peut trouver dans ce module, veuillez patienter le temps d'un petit rappel. Lors d'une catastrophe, toutes les personnes plus ou moins proches des victimes potentielles veulent de leurs nouvelles. Résultat, des milliers, voire des millions d'appels se concentre vers la même zone, conséquence les divers réseaux de communication se bloquent par saturation. Alors, par pitié, si vous êtes confronté à une catastrophe, n'appelez que pour demander des secours ayant un caractère d'urgence vitale. Veuillez reporter les autres appels à plus tard, même si vous devez être frustré de ne pas avoir de nouvelle immédiatement. Ce faisant, vous contribuerez à une meilleure intervention des secours et par contrecoup à sauver des vies. Merci, pour les victimes.

L'accessoire devenu indispensable de l'homme moderne le téléphone portable. Véritable couteau suisse de nos contemporains, transformé en mini-ordinateur, GPS, moyen de payement, etc., si ça continue on va le greffer à côté du cerveau, voire à sa place.
Le téléphone devrait être rechargé avant chaque départ de la maison ou dès que la batterie arrive vers la moitié de charge. Suivant le cas, le chargeur peut aussi être emporté.
Le téléphone portable peut être protégé par un étui étanche.
L'emport d'une radio type talkie-walkie peut dans certains cas être envisagé. Certains modèles multicanaux permettent de communiquer avec vos proches ayant le même type d'équipement, mais aussi avec certains services de secours.
Sachant qu'en cas de catastrophe le dernier média utilisé par les autorités sera la radio FM ou AM, ce type d'appareils radio peut être aussi envisagé.
Suivant où vous vous trouvez une carte de téléphone ou des pièces de monnaie.

Pour l'émission de signaux lumineux vous pouvez avoir besoin d'une lampe bien sûr (avec une fonction stroboscope ou clignotante pour se signaler sur la route, ou fonction morse sur un modèle plus tactique) , mais aussi d'un miroir de secours (pour ceux qui connaissent, avec un petit rond au milieu), un briquet pour allumer un feu (lumière la nuit, fumée le jour).
Certains téléphones portables possèdent un écran lumineux.
Une lampe dynamo peut sembler une option très intéressante. Mais attention, elles sont volumineuses et plus ou moins lourdes. Elles restituent un éclairage souvent peu puissant et de plus l'autonomie n'est que partielle, la dynamo recharge une batterie qui a une durée de vie limitée surtout sur les modèles bas de gamme.

Pour l'émission de signaux sonores vous pouvez avoir besoin d'un sifflet. Pouvoir se signaler dans des décombres, un immeuble en feu, ou autres peut vous sauver la vie. Si vous restez bloqué assez longtemps et que vous appelez au secours, vous risquez de devenir aphone, mais vous pourrez encore souffler longtemps dans un sifflet. En plus, il peut servir aussi lors d'une agression.

Avoir de quoi écrire, crayon, stylo, papier, petit carnet, etc., permet d'écrire un message à transmettre ou à afficher (autour du briquet ci-dessus quelques tours de scotch ou chatterton pour coller le message). Un feutre type marqueur indélébile peut aussi être utile. Certains iront jusqu'au stylo tactique qui peut servir aussi de moyen de défense.

La bonne question à se poser en examinant les différentes possibilités présentées ci-dessus est la suivante : mon choix est-il adapté à ma situation ?


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.