STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

mercredi 26 mars 2014

Évacuation d'une voiture

Pour évacuer d'une voiture en marche, il va falloir se jeter hors de celle-ci. Cette action n'est pas sans risque, ne l'envisagez pas à titre d'apprentissage sans l'encadrement de cascadeurs de niveau professionnel.

Dans le cas d'urgence réelle, n'effectuez cette évacuation qu'en dernier recours comme dans une voiture qui fonce vers une falaise alors que les freins ont lâché.
Avant d'effectuer cette manœuvre, si vous avez un petit délai, tentez de vous arrêter soit en pompant sur la pédale de frein (vous ferez sûrement cela naturellement), soit avec le frein à main (à faire en premier car si cela n'arrête pas la voiture, cela va la ralentir, ce qui va rendre l'évacuation moins risquée), soit en versant dans le bas-côté ou le fossé, soit avec le frein moteur en descendant rapidement les vitesses.

Donc, si vous n'avez pas d'autres choix, il va falloir sauter. La première action a été fait, c'était de tirer le frein à main (vu ci-dessus). Il continuera de freiner tout seul pendant toute la manœuvre.

Débouclez votre ceinture de sécurité.

Choisissez, si possible le moment où vous n'aurez pas d'obstacle sur votre trajectoire prévue de votre chute, ou pire un véhicule venant d'en face.

Ouvrez la portière de la voiture.

Positionnez-vous perpendiculairement à l'axe de marche, roulez-vous en boule, coudes rentrés et mains sur la tête.

Jetez-vous perpendiculairement à l'axe de marche, et laissez-vous rouler.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.