STOP OU ENCORE ?

.

STOP OU ENCORE ?


En ce jour férié, du 15 août, en pleine période de vacances, c'est peut-être le bon jour pour une pause afin de faire le point (à la ligne).

Plusieurs mois de travail, une centaine d'articles plus les brouillons en attentes, ce qui représente des centaines d'heures de travail.
Je voulais juste transmettre le peu de savoir que j'avais, j'étais sûrement bien prétentieux car au vu des visites, cela n'intéresse pas grand monde.

Une question, vient donc logiquement : Cela vaut-il la peine de continuer ?

Pourriez-vous exprimer votre opinion dans les commentaires, dois-je continuer ou pas ?


À bientôt (PEUT-ÊTRE), et portez-vous bien !

.

lundi 23 décembre 2013

La jupe de secours

La jupe accessoire vestimentaire féminine s'il en est, peut vous sortir de divers embarras pouvant survenir hors de chez vous.

Le principe de la jupe de secours, est une adaptation d'un usage du boubou africain. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, ce n'est pas son usage principal. N'assimilez pas ce vêtement à l'usage que je vais vous décrire. Mais inspirez-vous de la faculté d'adaptation des Africains ou plutôt dans ce cas des Africaines.

C'est surtout les Africaines qui vivent dans les rues des grandes villes (S.D.F. en France), ou qui doivent y  passer toute la journée. un de leurs problèmes, c'est de faire leurs besoins ou leurs toilettes avec un peu d'intimité.
Pour cela elles rentrent les bras à l’intérieur de leurs boubous, s'accroupissent, et font ce qu'elles ont à faire. Une fois fini, elles se relèvent, sortent leurs bras et le tour est joué.

En dehors de l'Afrique, on utilise peu le boubou, aussi je propose de se procurer, et de faire suivre en extérieur une jupe. Mais pas n'importe quelle jupe bien sûr. Voilà le descriptif :
- Pour la longueur, prendre une jupe qui descend jusqu'au mollet.
- Pour la largeur, prendre la plus large possible, pour pouvoir "gesticuler" en dessous.
- Pas de fermeture éclair, ni boutons, ni autres systèmes de ce style.
- Le haut de la jupe sera froncée par un lacet élastique débordant largement d'un passant. Mettez un bloc-lacet à chaque extrémité.
- Utilisez un tissu facile à laver, et qui sèche rapidement.

Vous n'êtes pas obligés de porter cette jupe en permanence, vous pouvez vous en servir juste à la demande. Après avoir enfilé la jupe de secours, comme n'importe quelles autres jupes, débloquez le lacet élastique, passez vos bras en dessous tout en vous baissant, réajustez éventuellement le lacet au niveau du cou ou sur la tête. Faites le, une ou deux fois, chez vous, pour prendre vos repères et tout ira bien.


À bientôt, et portez-vous bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de limiter la longueur de la liste des commentaires sans intérêt, ceux-ci sont modérés. Les commentaires apportant un plus aux articles seront publiés ou intégrés à ceux-ci.
Les remerciements et encouragements sont bien sûr les bienvenus.

Merci pour votre compréhension.